Les trois principes cardinaux

Publié le par 🇫🇷 DEL 🐑🐏

prier-notre-pere-3374Les trois principes cardinaux de la vie du Corps

 

Les trois principes cardinaux de la vie du Corps sont :

 

 

1. Ma relation avec le Chef, le Christ : soumission

 

Ma consécration est liée à mon désir d’obéir : je ne veux pas être libre mais je ne veux pas être rebelle à l’autorité.

 

2. Ma relation avec le Corps, l’Église : communion

 

3. Ma place comme membre du Corps : service

 

1 Corinthiens 12, 26 & Colossiens 1, 24

 

 

 

 

L’obéissance est l’une des plus grandes exigences de la Bible !

 

« L’obéissance vaut mieux que tous les sacrifices...

L’observation de Ta parole vaut mieux que la graisse des béliers ! »

Cf. Saül avec Agag

1 Samuel 12, 22

 

Il faut retrouver l’obéissance !

 

C’est un principe fondamental !

Car si le problème relatif à l’autorité n’est pas résolu, rien ne peut l’être.

 

De même que la foi est le principe par lequel nous obtenons la vie,

ainsi l’obéissance est celui par lequel cette vie peut être vécue.

 

Si nous voulons retrouver l’Autorité spirituelle,

il nous faut retrouver l’obéissance !

 

Que l’obéissance soit notre première inclination !

 

 

Jésus nous a montré

comment nous devons nous soumettre aux autorités directes ou indirectes.

 

Toutes les autorités ont été instituées par Dieu,

donc nous devons nous soumettre à toutes !!!!!

 

 

 

Sans une Tête qui commande, il ne peut y avoir d’Unité dans le Corps.

 

Dieu travaille en vue de rétablir l’Unité dans le Corps.

Mais pour y parvenir,

il faut d’abord que la Vie de la Tête soit rétablie

et ensuite Son Autorité.

 

Si la tête n’a pas de vie, il ne peut y avoir de corps.

On parlera d’une organisation et non d’un Organisme !

 

 

Si la Tête ne détient pas l’Autorité, le Corps ne peut pas être uni !

Si nous voulons maintenir l’Unité du Corps,

il faut que nous laissions la Vie de la Tête régner...

C’est cela la communion....

 

Dieu veut que nous obéissions aux autorités qu’Il a instituées

de la même manière que nous Lui obéissons.

 

 

Tous les membres du Corps devraient être soumis les uns aux autres.

Car, lorsqu’il en est ainsi, alors le Corps conserve son Unité

avec lui-même et avec la Tête.

 

La volonté de Dieu est accomplie

quand l’autorité de la Tête peut s’exercer sans retenue.

 

C’est alors que l’Église devient le Royaume de Dieu.

 

 

Personne ne peut obéir à l’Autorité de Dieu

sans que la Miséricorde de Dieu ne repose sur lui !

 

Ayons un esprit d’obéissance !

 

Pratiquons l’obéissance :

 les personnes qui savent vivre dans l’obéissance ne se sentent jamais liées

quel que soit l’endroit où elles vivent...

 

Apprenons à exercer l’autorité instituée !

 

Celui qui travaille pour Dieu a besoin non seulement d’obéir à l’autorité,

mais également d’apprendre à être l’autorité établie par Dieu

dans l’église et dans son foyer.

 

A partir du moment où vous vous placez sous l’Autorité de Dieu,

vous n’aurez plus aucune difficulté à vous considérer comme rien,

même lorsque Dieu vous confiera beaucoup.

 

 

Chaque action

qui n’est pas le résultat de notre obéissance

est une chute !!!

 

Et chaque action qui est née de notre désobéissance

est une rébellion...

 

 

Plus un homme obéit, moins il agit...

Les actions de l’hommes ne doivent pas être gouvernées

par la connaissance du bien et du mal,

mais plutôt motivées par un sentiment d’obéissance.

Cf. la chute de l’homme...

 

 

Le fait d’être en contact avec l’Autorité de Dieu,

revient à être en contact avec Dieu Lui-même.

 

Le monde actuel est rempli d’autorités qui ont été établies par Dieu.

 

Toutes les lois qui régissent l’univers ont été établies par Dieu.

Chacune d’elles a été placée sous son Autorité

et toutes les fois que l’homme pèche contre une autorité établie par Dieu,

c’est contre Dieu Lui-même qu’il pèche.

 

C’est pour cette raison que les chrétiens doivent apprendre à obéir à l’autorité.

 

 

Le service (ou le ministère) ne peut être accompli

que dans la soumission et la communion dans le Corps.

 

 

Souvenons-nous,

 la soumission est un état de cœur inconditionnel,

tandis que l’obéissance se voit dans les actes

et est relative à Dieu !

 

 

Encore une fois,

je ne peux que vous recommander la méditation du livre de Watchman Nee

« l’Autorité spirituelle »

pour grandir dans ce sujet si important. !

 

 

Deborah-Esther LIEBER

Publié dans Vie CHRETIENNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article