Confrontation...

Publié le



LA CONFRONTATION DES ROYAUMES



Pour Dieu, il n'y a seulement que deux royaumes :

Dans l'un, vous Le suivez et obéissez à Sa Volonté et à Ses Désirs.

Dans l'autre vous «adulez votre ego»
qui est toujours en rébellion contre Ses voies.


En cette saison, nous devons adopter les règles de Son Royaume
et ne pas faire l'erreur de penser
que notre culture chrétienne occidentale
et la culture de Son Royaume sont nécessairement la même chose !



ÊTRE LE NUMÉRO UN


Alors que nous avançons,
une confrontation monumentale va se produire
entre ces deux royaumes
parce qu'ils sont en compétition
pour les âmes des hommes.


Cette compétition a d'abord commencé au ciel
quand Lucifer a décidé de lutter contre Dieu
pour devenir numéro un.


La même puissance agit dans le monde
aujourd'hui
et motive des gens et des groupes
à lutter les uns contre les autres
pour devenir les meilleurs.


La compétition fait partie de la vie dans les cultures occidentales.
Elle est acceptée et célébrée
comme un ingrédient indispensable au succès.

Pourtant
 elle est en fait au service de l'ego
et engendre la convoitise,
 puis l'envie génératrice de toutes sortes de conflits et de guerres.



La première compétition eut lieu entre Caïn et Abel.
Caïn avait sa propre idée sur la façon d'offrir des sacrifices.
Pourtant, quand ceux d'Abel furent agréés par Dieu
 alors que ceux de Caïn ne reçurent pas Son approbation,
Caïn fut rempli de colère et tua son frère.


La compétition de Caïn avec Abel était en réalité
sa compétition avec Dieu
pour savoir qui serait numéro un dans sa vie.


Le roi Nemrod qui avait bâti
la ville et la tour de Babylone
était l'arrière petit-fils de Noé.
Il rejeta la foi de ses pères et toucha au monde de l'occultisme.

Il introduisit la compétition au sein des ses armées
afin de former et d'endurcir ses troupes.
 Il séduisit et contrôla ses hommes
en utilisant l'immoralité,
la compétition
et la sorcellerie.





La culture babylonienne fut suivie
par la civilisation grecque,
puis par l'empire romain
qui posa les fondements
de la civilisation occidentale.


La compétition peut jouer un rôle positif
dans notre société.
Elle contre-balance l'appât du gain
et encourage des services de qualité
car les entreprises doivent se battre pour survivre.

 De même, elle peut motiver les individus
à obtenir de meilleures performances.

Beaucoup pensent
que la compétition augmente la production
et à court terme, elle peut stimuler la production
 entre les individus et les groupes.

Cependant, à long terme,
la compétition fait diminuer la production
 et l'efficacité
à cause des luttes intestines qui en résultent.





L'ÉCONOMIE DU ROYAUME




En finalité, la coopération et la collaboration
seront toujours plus productives que la compétition.

Celle-ci n'est pas un principe du Royaume de Dieu.
La compétition qui régnait
dans les cultures de style babylonien
était comme la loi de la jungle.
Seuls les plus forts survivaient.


La compétition basée sur l'appât du gain
n'est pas l'apanage du Royaume de Dieu.

Au contraire,
Il génère une économie de services basée sur l'amour.



Jésus a dit en
Matthieu 22, 39 :

« Aime ton prochain comme toi-même ».

Il instruisit Ses disciples de s'aimer les uns les autres
comme Il les avait aimés
et que tous les hommes sauraient qu'ils étaient ses disciples
par l'Amour qu'ils auraient les uns pour les autres

Jean 13, 34-35



PAS DE PERDANTS



Il n'y a pas de perdants dans le Royaume de Dieu !

Qu'il le sache ou non,
chaque être humain est engagé
dans le grand conflit
entre le Royaume de Dieu et le royaume des ténèbres !


Le seul conflit dans le Royaume de Dieu se mène
 directement ou indirectement contre Satan
et son royaume des ténèbres,
jamais contre une personne.

La Voie vers Christ est ouverte à tous
et Dieu ne fait acception de personne,
car Il ne veut qu'aucun périsse !

Toute personne qui cherche le Royaume de Dieu
doit se détourner du royaume des ténèbres.



La repentance n'est pas simplement une excuse,
elle implique de se détourner
 d'un royaume pour se tourner vers un Autre.


Le vrai péché, c'est d'être toujours fasciné
par le royaume
qui a crucifié notre Seigneur.

Platon a dit  :
« Nous pouvons pardonner à un enfant d'avoir peur de l'obscurité.
La véritable tragédie dans la vie ,
c'est quand les hommes ont peur de la lumière. »



LA CULTURE DU ROYAUME



Alors que le Royaume de Dieu avance dans notre monde,
de plus en plus de gens voient
l'importance de vivre
selon les principes de Dieu.

Nombre sont ceux qui cherchent Son Royaume !

« Tout le mal dans ce monde vient des gens
qui veulent se sentir importants.
Ils ne veulent pas faire du mal,
mais le mal ne les intéresse pas.
Ou ils ne le voient pas
ou ils le justifient,
trop absorbés qu'ils sont
par cette quête sans fin
d'avoir une bonne image d'eux-mêmes. »
T. S. Elliot

Il n'y a qu'une direction vers le Royaume de Dieu…
vers l'avant !


« Car Sa Domination est Éternelle
et Son Règne se perpétue
de génération en génération. »


Daniel 4, 34



Jeff Beacham
www.firepowerint.com
info@firepowerint.com

Tiré de la La liste ELI
www.elijahlist.com

Publié dans LUTTE SPIRITUELLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article